mercredi 13 octobre 2010

Joyeux Anniversaires David et Hanoi!

2 Octobre 2010…


Nous sommes arrivés à Hanoi, après un court vol d’un peu plus d’une heure. Notre première étape, nous rendre à l’hôtel que nous avons réservé sur le web avant de partir. À bord d’un taxi, qui ne semble pas savoir plus que nous où nous allons, nous nous rendons au centre-ville. Le Mike’s Hotel… Oups, la réalité et les merveilleuses photos du site internet ne se rejoignent pas! De plus, les courriels échangés pour la confirmation de la réservation ne semblent pas s’être rendu au bon endroit. Le gérant de la place tente de nous faire séjourner dans un autre hôtel de la même chaîne, mais déjà, je ne suis pas d’humeur à me faire ‘’barouetter’’ de tous les bords. C’est bien mal parti pour eux, mais voyant notre mécontentement, il nous offre 40 000 VND (2$ US) pour l’inconvénient…

L’inconvénient est : nous sommes au cœur du festival du millième anniversaire de la ville. Les chambres d’hôtel sont rares! Et celles que l’on trouve sont hors de prix! Armé de nos sacs et de notre patience, nous partons à la recherche d’un endroit pour la nuit. Après quelques visites, nous nous retrouvons au Hanoi View Hotel, en plein cœur du quartier des 36 rues (le plus vieux quartier de Hanoi). Propre, assez grand, Wifi, balcon et déjeuner inclus, le tout pour 35$ US. On s’y installe, marche dans la ville pour un resto et quelques courses pour la soirée.

Aujourd’hui, 3 octobre : Joyeux anniversaire David Rancourt!

Première journée à Hanoi, nous partons en repérage! Deux visites au programme de la journée, la Maison Centrale (prison) et le Musée de l’histoire des femmes nord-vietnamiennes. Facilement, on se retrouve à la prison et on fait une visite à prix réduit, 10 000 VND par personne, ce qui représente environ 0,50$ US! Le musée est intéressant, quoi que la moitié du site ait été détruit au profit d’un hôtel durant les années ’80. On y voit les cellules, les donjons, l’habit de pilote de John McCain, qui y fut détenu durant la guerre du Vietnam, monuments commémoratifs pour les défunts, photos des installations et même une guillotine.

Après cette belle visite qui aura durée près de deux heures, nous nous rendons au musée de la femme. À l’extérieur, une bannière indique l’ouverture officielle le … 18 octobre prochain! Nous sommes quelques jours trop tôt!

On reprend la route, beau soleil, pas trop chaud, beaucoup de monde cependant! Au cœur de la ville se trouve un lac, avec en son centre, une pagode et un temple. Tout autour, par ce beau samedi après midi, des centaines de gens sont venus se corder pour peindre, regarder les écrans géants, se faire prendre en photo, regarder le lac, jouer sur les scènes de spectacles désertes et visiter le temple… Nous ne faisons pas exception, on prend des photos, on regarde le lac, on regarde les gens, on voudrait bien visiter le temple, mais… trop de monde! Nous reviendrons peut-être durant la semaine! Au retour vers l’hôtel, petit arrêt chez Mamie dépanneur pour acheter les vivres pour la soirée et souper ‘’take out’’ à partir du resto Highway 4 d’à côté. Ce resto propose entre autre des rouleaux de printemps aux grillons et des sautés d’une variété de ‘’bibittes’’ aux choix! On y va pour le ‘’de base’’ rouleaux végétariens! On ne se trompera pas!

Deuxième journée à se promener dans les rues de la ville, nous marchons à la découverte des résidences de Ho Chi Minh, de son musée et autres lieux touristiques. Durant la promenade, nous nous arrêtons à la porte de la citadelle, l’une des portes de la citadelle, avec au sommet un temple bouddhiste. L’entrée est gratuite, visite un peu banale. Plus de trace de la fortification de ce côté, les Français ont démoli plusieurs vestiges de l’ancienne cité, au profit de résidences coloniales et autres bâtiments durant leur occupation.

Les résidences d’oncle Ho se succèdent, toutes grandes et bien entretenues pour la plupart. Nous passons devant le Palais impérial, impossible de visiter. Même le gardien de 14 ans qui se tient devant le palais tente de nous faire renoncer à prendre des photos! À côté du palais, se trouve le monument funéraire de Ho Chi Minh, sur une grande place, bordée de belle verdure taillée, et pour l’anniversaire de la ville, de beaux ballons qui flottent dans le ciel! Et sur cette magnifique place, se trouve plusieurs soldats, qui interdisent l’accès et la prise des photos! Une grande scène est aménagée plus loin, avec une centaine d’hommes vêtus de blanc, qui attendent… on ne sait pas quoi! Mais il n’y a pas de spectacle à l’horizon!

Nous décidons de changer de direction, de traversé une rue et d’emprunter celle qui semblait fermée. Au bout de cette rue ‘’fermée’’ se trouve un monument doré, dont je ne peux vous dire le nom, qui a surement un lien avec Ho Chi Minh! Derrière ce monument, une grande place entourée d’une grande clôture. Il semble y avoir de l’action à l’intérieur. Un homme, qui semble comprendre ce que nous cherchons, nous baragouine en sa langue de le suivre pour l’entrée au site. Nous le suivrons donc pour arriver à la citadelle, où, dans le cadre des festivités, l’entrée est gratuite! Une fois la porte de la fortification franchie, un parc rempli de bonzaïs géants. Splendide! Que de temps et de patience pour réalisé un tel chef d’œuvre. Nous continuons notre visite par un musée qui relate les différentes cultures au cours des 1000 dernières années sur ce site. Les différentes architectures et influences, les différents modes de travail et exploitations des richesses naturelles, porcelaines et autres pièces présentées.

Au bout d’une grande allée, le musée de la guerre et de l’aviation, ainsi que la tour du drapeau sont aussi des sites gratuits à visiter aujourd’hui. À l’extérieur, un monument surréaliste en guise d’œuvre d’art (but what is art???) fabriqué à partir de pièces récupérés des anciens avions américains tombés en sol vietnamien… Tout autour, d’autres vestiges de la guerre sont présentés. Mais puisque nous avons fait le tour de la guerre plusieurs fois dans ce voyage, c’est une tournée rapide des lieux que nous faisons, et retour à l’hôtel.

Sur la route, toujours à pied, nous croisons un chemin de fer, en plein milieu de la ville, avec de chaque côté des maisons. La proximité des maisons, qui pour plusieurs ne font pas deux mètres de profondeur, elles sont si près de du chemin de fer, qu’il y a à peine de la place à marcher sur les côtés. Nous empruntons cette route pour près d’un km, ce qui nous permet de croiser et de saluer les gens qui y vivent. À travers les animaux, les enfants qui jouent, les mamies qui lavent le linge, des femmes qui font la cuisine sur le trottoir, nous visitons le vrai Vietnam. Ici, les gens ont fait leur demeure avec ce qu’ils pouvaient, ce qu’ils avaient. Pour certain, la demeure est vieille et pourrie, les moisissures sur les murs sont signe de l’âge avancé de celle-ci. Malgré toute cette pauvreté, ils ont des sourires splendides, ils nous saluent, on leur sert la main, ils nous demandent d’où nous sommes. Ils ne semblent pas avoir de visite trop souvent! Magnifique découverte…

Après une dure nuit à ne pas dormir à cause d’un mal de dent, malgré les Tylenols EXTRA forts que j’ai pris, je me décide de me rendre à l’hôpital. Le guide Routard nous propose deux adresses, dont l’une d’elle est mentionnée avec un bon service dentaire. Après avoir laissé David s’occupé de la gérante de l’hôtel, qui voulait que l’on quitte parce qu’elle avait over booké sa place (David étant plus patient que moi, et moi, dans mon état, je lui aurais sauté au visage!), nous quittons en taxi pour la clinique. Encore une fois, le guide n’est pas à jour pour ce qui est de l’adresse de l’endroit. Arrivé à l’adresse mentionnée, un gentil homme nous indique que la clinique est déménagée, qu’elle se trouve à l’opposé de la ville. On saute à nouveau dans un taxi, reprend la route et arrive dans un quartier chic et huppé. La clinique se trouve dans une ‘’gated community’’, de beaux arbres, des beaux édifices, de beaux jardins. On ne se sent pas du tout malade quand on arrive ici!

À l’accueil, d’un beau sourire la réceptionniste me demande de remplir mon bilan de santé et les détails de mon assurance. Une fois rempli, elle m’indique de patienter sur les divans en cuir devant le comptoir. Une infirmière vient me voir et m’invite à la suivre, David m’accompagne. Elle est très gentille elle aussi et m’explique qu’elle fait les prise de données tels température et pression. Nous retournons attendre dans une nouvelle salle, toujours sur de beaux divans en cuir… Une française vient nous voir et nous invite à passer à son cabinet. Parce que j’ai rempli mon dossier en français, j’ai droit au service francophone!

Bon, examen rapide, j’ai un abcès. Elle me prescrit des antibiotiques, des antidouleurs, un décongestionnant. Elle veut me faire rencontrer un ORL, me revoir dans deux jours. Le reste du temps passé dans son bureau aura été de parler voyage, de la Chine, de la beauté du Laos, de la liberté du Vietnam… Très sympathique, et toujours avec un beau sourire! La doc m’accompagne jusqu’à la pharmacie, et pendant que je paie mes médicaments et la facture de la consultation, elle prépare mon rapport médical.

Le tout aura pris environ 48 minutes, du premier Bonjour au dernier Au revoir! Fantastique! Un service comme celui-là, je n’en avais jamais vu auparavant! Le service de mon assurance voyage a été, lui aussi, très compétant dans la situation. En deux appels et deux échanges de courriels, j’obtenais l’approbation pour la rencontre avec l’ORL et le formulaire de remboursement des frais. Deux noms à retenir si vous voyager : La Croix Bleue pour l’assurance, SOS International Cliniques pour les soins médicaux.

Pour le reste de la journée, assommée, je retourne me coucher et reprendre un peu de sommeil que je n’ai pas eu la dernière nuit!

Pour le reste de notre séjour, nous avons parcouru Hanoi en marchant dans les rues. Nous préparons notre départ pour Singapore. Recherche sur le web pour un hôtel ou une guesthouse, trouve des billets d’avion pour peu cher, lecture sur les diverses activités et sites touristiques. Lorsque nous sortons pour notre balade quotidienne, la toujours si sympathique gérante nous dit que demain, nous devons quitter. Et puisque nous n’avons pas acheté son excursion à Halong Bay dont elle nous parle depuis notre arrivée, elle n’a pas de remord à nous jeter dehors! WOW! Le service! Nous partons donc à la recherche d’une nouvelle chambre pour le reste de notre séjour. Après quelques visites, on trouve, pour 10$ de moins la nuit, juste en face d’où nous étions, une belle chambre propre, avec une grande terrasse! Et le personnel est super sympathique!

Nos deux derniers jours, on en profite pour s’envoyer un coli. Avec tout ‘’l’over stock’’ qu’on traine depuis trop longtemps! On se fait de la place pour pouvoir rapporter des souvenirs et surtout pour s’alléger le sac! Une gamelle, des guides Routard, carte géographique, étui à caméra et quelques reçus et factures. Pour environ 20$ US, dans trois mois, nous devrions recevoir ce coli! Si tout se passe bien… évidement! Derrière l’édifice de la Poste se trouve les imprimeries et boutiques de livres. Pour 120 000 VND, on trouve une copie (une vrai copie! Photocopies et colle de mauvaise qualité, mais ça fera l’affaire!) du Lonely Planet Malaisie, Singapore et Brunei. Les guides Routard officiels et Lonely Planet (les vrais) ne sont pas publiés au Vietnam.

C’est l’heure du départ pour Singapore! Il est 7h30 du matin, pas de trafic pour se rendre à l’aéroport. La jeune fille de l’hôtel vient même nous reconduire à l’extérieur, nous mentionnant d’être prudent, s’assure que nous ayons nos passeport, vraiment gentille! Comme c’est notre nouvelle tradition, nous mangerons à l’aérogare en attendant notre vol. Mais il y a vraiment beaucoup de monde pour les vols internationaux, et le temps file… à la hâte, on trouve un resto, commande un hamburger pour David et un sandwich jambon fromage pour moi. On englouti le tout, laisse quelques bouchées qui nourriront le rat qui est passé sous nos pieds dans le resto… Oui, un rat, au deuxième étage d’un aéroport… et un gros en plus!

On décolle dans quelques minutes, dans 3 heures, nous serons à Singapore!

1 commentaire:

  1. Belles photos avec les gens du peuple. Merci aussi pour les conseils ça pourrait être utile un jour...on sait jamais...

    RépondreSupprimer