samedi 3 juillet 2010

Chaud et humide, Guilin!



Comme je le racontais dans mon dernier écrit, notre vol est à 10h45. Ce qui nous donne le temps de nous préparer, de prendre le métro et de se rendre à l’aéroport. À l’achat des billets, ils nous informent que nous devons nous présenter 30 minutes avant le décollage.


Nos sacs sur le dos, nous partons à 9h20, avec un peu de retard sur l’itinéraire que nous avions fixé. On prend le métro, un transfert, et tout d’un coup, plus rien… Le métro s’arrête, et tout le monde descend… mais ce n’est pas le bon arrêt… une panne de métro. Heu… on n’a pas tant de temps à perdre! Quelques minutes plus tard, un nouveau train, on repart pour la plus longue et interminable ‘’run’’ de métro de la vie! Enfin arrivé à l’aéroport, on demande des infos pour notre compagnie aérienne, on se rend à la course, interrompu par quelques contrôles de sécurité bidons… on arrive au comptoir, il est 10h18. TROP TARD!!! Nous venons de manquer notre vol! Mais, la madame décide qu’elle partira coûte que coûte!

On se rend au comptoir de la cie (#318), fait valoir que nous étions ‘’on time’’ (plus ou moins entre vous et moi) et que le gars n’a pas voulu nous enregistrer. On nous dit qu’il est possible de prendre le prochain vol, pour 650 yuan chacun. NO WAY!!! On était ON TIME!!! La commis nous envoi donc au guichet # 321 (pas très loin) pour parler à un superviseur. On leur dit que c’est écrit boarding, que nous étions là, bla bla… le gars prend nos passeports, va voir la fille du 318, revient et nous book sur le prochain vol, GRATIS!!!!!!!!!!!!!!!

Finalement, vers 14h40, nous sommes dans l’avion, partis pour un vol de 2h30. Arrivé à Guilin, j’ai un sentiment de déjà vu… C’est la réplique de l’aéroport de Varadero! Sans la musique et le rhum! Souvenirs et cigarettes en grande quantité, embarquements en débarquements en simultanés. Pas très gros comme place.

Nous nous rendons à l’extérieur, prenons le shuttle pour la ville pour un 20 yuan chacun. Après environ 40 minutes de route, sur un bout d’autoroute en construction, nous arrivons au centre-ville de Guilin. C’est une ville touristique chinoise. Les vacanciers chinois s’y retrouvent pour profiter des différentes attractions et plus particulièrement de la rivière Li.

Bien sur, dès que nous sommes sortis de l’autobus, plusieurs pings taxis se ruent vers nous pour nous offrir le transport, tous plus cher les uns que les autres. Comme nous en avons pris l’habitude, nous marchons près d’un demi kilomètre avant de prendre un taxi au vrai prix et finalement arrivé à notre AJ qui est situé au cœur de la ville.

Arrivé sur place, on s’installe, consultons notre guide routard pour nous suggérer un resto pas trop loin. Il se fait tard! Nous allons au resto Yi Yuan et mangeons une bonne bouffe épicée à souhait! C’est un endroit typique où vous pouvez choisir votre poisson, poulet, canard ou rat de bambou vivant, le peser et payer le prix du marché! Pour notre part, on s’en tient aux images du menu qui nous guide dans notre choix de poulet sans os et légumes verts connus! Retour à l’AJ et dodo… pas très confo cependant! Le lit le plus dur de la vie à ce jour! Mel réussi à dormir légèrement, tant qu’à David, il tente de se trouver une façon confortable de s’installer. Conclusion, un sous les draps, l’autre dans le cocon de soie sur les draps.



Le lendemain matin, vers 12h30, recherche d’un coin pour déjeuner santé! PFK est tout indiqué pour ça! Un sandwich au poulet, une frite et un coke nous donnera assez d’énergie pour se rendre jusqu’à notre première attraction, la grotte de la flûte de roseau . Pour s’y rendre, on prend le bus #2. Après le métro de Shanghai, on se trouve pas mal bon avec le transport en commun! La visite de cette grotte se fait en groupe, avec un guide qui ne parle que chinois! Pas besoin de vous dire qu’on suit le groupe de loin et que nous nous faisons presque notre propre randonnée! À la sortie, on retourne au centre-ville, douche rapide et marche à la découverte des rues avoisinantes. Sur notre route, on voit la Colline de l’éléphant, un site qui coûte 40 yuans par personnes, trop cher pour voir une roche qui ressemble a un éléphant en 2010! On se contente de tout voir (!) par le bord de la rivière qu’on longe jusqu’à trouver un resto sympathique le Little Italian. On se commande une bonne bouffe! Salade de légumes en entrée, salade de pâtes au pesto pas mangeable et pizza… on repassera pour la qualité de l’ensemble! Sur le chemin du retour, marche sur le pont illuminé, découverte d’un parc près d’un lac et finalement, retour à la maison pour prendre des p’tites bières en regardant les pongs jouer aux cartes jusqu’à tard dans la soirée.


Le lendemain, journée de préparation pour notre départ vers Yangshuo. On marche ensuite encore dans la ville de Guilin. Il fait au moins 35° à l’ombre et très humide! Plus loin, on visite un fabuleux parc, près d’un lac. Deux superbes ponts de marbre blanc traversent le lac, sur lesquels une mariée se fait photographier, et de l’autre côté, une jeune fille se fait laver les amygdales par la langue de son copain, mais elle ne semble pas apprécier, elle lui envoi une gifle digne des films chinois!

Plus tard, c’est l’appel du steak! On marche jusqu’au Paul’s Steak House, où nous pourrons un bon steak à l’américaine! Mais attention! C’est hors de prix! On se contente donc d’un riz frit et d’un spag au bœuf et au poivre… Pas le plan de départ mais on est tout de même bien bourré!



Demain, nous partons pour Yangshuo et Xingping. C’est une région qui compte plusieurs collines en ‘’pics’’, tout comme Guilin, mais plus rural. On ira voir la vraie vie chinoise et faire une balade sur la rivière Li en ‘’bamboo raft’’, pour ensuite se reposer quelques jours. Notre choix d’AJ s’est fait par internet, nous logerons au This Old Place Youth Hostel. Endroit recommandé par notre guide routard, espérons qu’il ne se trompe pas et que le confort sera au rendez-vous!

2 commentaires:

  1. La grotte...wow! Les amydales ha!ha!
    Le parc: invitant!

    RépondreSupprimer
  2. Ton blog est bien fait et les photos sont belles, ça semble avoir été une belle expérience!
    Christina

    RépondreSupprimer