mercredi 16 juin 2010

Shanghai, le coup de coeur!





Nous sommes arrivés à Shanghai samedi soir le 5 juin.

Ici, c’est le grand luxe! Nous séjournons dans un superbe condo au vingtième étage d’une tour qui en compte 32. Laveuse, cuisine, douche et toilette… La grosse vie! Pierrot, le contact à Shanghai, nous quitte pour la semaine, nous laissant très généreusement sa maison.

À notre réveil, un magnifique ciel bleu! Ce qui n’avait pas été vu depuis Simatai, deux semaines auparavant. Nous sortons donc pour un tour rapide de repérage avec notre ami Pierrot. Boulangerie, marché de légumes et de fruits, boucherie, restos. Tout y est dans ce quartier de Shanghai très invitant! De plus, nous avons trouvé notre poste de police local pour s’enregistrer. Demain, nous y retournerons pour mettre à jour nos papiers et tenter d’obtenir un nouveau visa, puisque le notre expire dans une semaine déjà!

Lundi matin, retour au poste de police, rencontrons ‘’Jan’’ qui semble avoir envi de rendre ça plus compliqué que ça l’est réellement. On obtient finalement le papier nécessaire pour se rendre à un bureau gouvernemental en après-midi, dans le quartier Pudong.

En empruntant le système de métro qui fonctionne à merveille et qui est d’une efficace simplicité, nous nous rendons au bureau des visas en quelques minutes et à très petit prix.

Sur place, nous remplissons les papiers nécessaires, attendons environ 45 minutes pour déposer notre demande auprès de la préposé, qui tient absolument à ce qu’on lui donne un numéro de téléphone… mais finalement après que l’on lui est fait comprendre que nous n’en avons pas, une adresse courriel fera l’affaire! Drôle de voir comment chaque règle bureaucratique peut être modifiée quand un tiens son bout ici. La procédure est bien simple et ne coûte pas très cher, moins cher qu’au Canada. Samedi, nos papiers seront prêts, nous reviendrons!

De retour à la maison, on trouve un Papa John’s Pizza! On se paie une grosse bouffe trop cher, un spaghetti à la viande qui ne goûte pas du tout ce à quoi Mel s’attendait, et une pizza… On apprendra un jour qu’en Chine, on mange mieux sur le pouce que dans les grosses chaines de restos américains.

Mardi, on chill…. On marche dans notre quartier, fait le tour des petits marchés, visite des environs. On prépare notre itinéraire pour demain, la visite de l’Expo!

Mercredi 9 juin! C’est la fête de Mel! 34 ans! On se rend à l’expo après une longue grasse matinée. Arrivé sur place, vers 15h00, on s’aperçoit que le prix d’entrée est de seulement 90 yuans après 16h00, comparativement aux 160 demandés pour la journée. Puisque nous sommes maintenant tellement économes (…), nous décidons d’aller casser la croute dans un resto non loin de l’entrée du site. Des bonnes nouilles pour 7 yuans! Wow! Finalement, nous n’avions pas regardé les petits caractères, pour obtenir le rabais affiché, nous devrions attendre jusqu’à 17h00 avant de pouvoir accéder au site… on est économe, mais pas si patient! On achète les billets au gros prix………

Une ligne de métro a été instaurée uniquement pour se rendre au site. Rapide et efficace toujours! Après une vraie fouille de sécurité, ce qui est une surprise en chine, nous entrons sur le site…

Voici notre interprétation de ce qu’est un pavillon de l’Expo Universelle de Shanghai…

Un Pavillon c’est : Une bonne touche de propagande pour vendre le pays hôte avec de beaux discours du président, une idéalisation de la vie des gens du pays (exemple la Colombie, un pays ou il fait bon vivre), quelques idées pro-environnementalistes et surtout anticapitaliste, une belle mise en scène, parfois ridicule, produite par des artistes subventionnés qui ont probablement trop fumer de pot dans leur jeunesse (EX : Pavillon canadien, pavillon Russe voir photos) et pour finir une file interminable de Chinois à l’entrée qui semblent trouver ça très intéressant de prendre des ‘’Pics de chicks’’ devant un immeuble avec les deux doigts en ‘’V’’ ! Hi hi…

Nous avons donc fait le tour de quelques pavillons :

La Colombie : Pays ou il fait bon vivre, euh… Ou le développement agricole du café est tellement prospère! Modèles de leurs villes modernes avec les téléphériques. On ne parle pas du cartel de la drogue!!!



Le Pérou : à l’intérieur, on monte par une passerelle en tire bouchon et on redescend de l’autre côté, tout en regardant des images du pays projeté sur les murs. Donnez nous 4 projecteurs et 3 camions de béton et ont vas vous en fabriquer des pavillons comme celui la !  Passe devant quelques articles d’artisanat… Rien de plus… Ils ont quand même le plus beau restaurant!!!

Le Canada : Entrée privilège sur présentation de notre passeport, nous passons devant 1000 ‘’ping pong’’ qui font la file. Le pavillon est conçu et imaginé par le Cirque du Soleil… On semble être tellement ‘’green’’, on y vente nos réseaux à vélo (!!!) et les différents défilés de la fierté guai! À la sortie, un resto nous vend de la poutine, du poulet BBQ et de la tarte aux pommes! De la grande gastronomie canadienne!!! Et une 10 aine de clown se font prendre en Photos avec les chinois. Pense- y … Sur leurs albums photos souvenirs du pavillon canadien, des milliers de chinois auront une photo avec un clown !!

Les États-Unis : Discourt d’Hillary Clinton en vidéo, présentation d’enfants qui imaginent le futur plus vert… Autre vidéo avec cette fois un discourt du GRAND Obama… qui élabore sur la famille et l’accueil de toutes les nations dans son magnifique pays… Barak invite même les chinois à se rendre visiter l’Amérique… Heu… Il n’est pas encore au courant que c’est interdit de sortie ici! Tournée des commandites et ‘’out the door’’!!!

La Russie : Des enfants parlent de nanotechnologie, de médecines par cellules souches et de la conquête du Pôle Nord! Puis on se retrouve dans une espèce de monde des Schtroumpfs gigantesque dont on ne comprend pas encore le sens … Surement trop de vodka pendant la création.

Monaco : Le seul pavillon visité qui parle de son histoire, de sa colonisation, de son grand prix, et de la fierté de leur Prince. Un peu d’environnement pour finir la visite, mais sans plus! Le pavillon le plus intéressant qu’on ait vu.

Cuba : On montre des cigares, en photos. On vend du Havana Club Rhum! C’est tout! Anyway c’est tout ce qu’il y a à faire à Cuba … Fumer, boire et faire estamper son passeport !




La Suède : Des cochons dans lesquels on dépose un vote de la meilleure idée verte… Grosse bâtisse, juste des cochons multicolores… Et gare a celui qui voudrait chevaucher un cochon!

En résumé… nous sommes très heureux de pouvoir dire que nous avons vue l’expo universelle de Shanghai… et que pour ma fête, j'ai mangé une poutine en Chine!!!

Rendez vous là bas en soirée, c’est très beau de voir les pavillons illuminés… et vous économiserez sur le prix d'entrée!!!





Jeudi le 10, journée pour faire des provisions de nourritures et de tout ce donc il nous manque…. En soirée, retour de l’ami Pierrot. On mange un steak improvisé à partir d’une pièce de bœuf quelconque! Des pâtes au pesto de tomates séchées… parle de la vie en général jusqu’à tard dans la nuit…





Vendredi 11. Souper au resto des masques avec Pierrot! Grosse bouffe typique chinoise, on fait des ‘’cheers’’ avec la table d’à côté, on a droit à un spectacle venu tout droit de l’antiquité... On mange encore trop!

Après ce fabuleux repas, on va prendre une bière au Beaver Club, d’où nous avons des places de choix au bar pour regarder la première partie du mondial de soccer entre l’Afrique du sud contre le Mexique. 1 à 1, un poteau, des trompettes, un but refusé, des cartons jaunes et beaucoup de temps mort !

Une fois la partie terminée, on quitte le bar, bière à la main, et on se rend au Zapata’s! Gros club discothèque et méga terrasse. Wow! Ya du monde là! On danse un peu, prend quelques bières et prenons un taxi pour le retour. Avant d’aller se coucher, on goûte à quelques saveurs locales du bord de la rue. En Chine, les meilleures saveurs sont celles qui sont le plus accessibles! Des vendeurs itinérants nous cuisinent riz frit, nouilles sautées, brochettes de toutes sortes… On ferait fortune avec ça à la sortie des bars chez nous! Tout comme eux…







Samedi, on se rend au bureau des passeports pour récupérer notre nouveau visa. On se croirait dans les 12 travaux d’Astérix! Et on cherche le laissez-passer A-38! Monte au troisième, retour au premier, tourne à gauche, retourne vers le droite, on tourne un peu en rond pour finalement faire la file au guichet pour payer, et à un autre guichet pour récupérer. Environ 30 minutes pour se rendre, 5 minutes pour s’y trouver à l’intérieur, et 37 secondes de procédures! Vous remarquerez que pour la sortie, j'avais même mis mon kit mascotte!!!





Sur notre chemin du retour, nous faisons un arrêt sur Dongtai Lu, une rue avec des marcher d’antiquité plus ou moins antique, ou David fait quelques emplettes de souvenirs et Mel essaie de ‘’dealer’’ en vain certain articles.

En soirée, Pierrot nous invite manger dans un resto japonais. La bouffe est préparé a notre table sur une grande plaque par le Chef ‘’Lee’’ qui est très rapide avec la spatule! Pour dépenser toutes ces calories et tenter de digérer un peu, nous allons marcher sur la ‘’rue des lumières’’ Nanjing Dong Lu,  puis sur le bond (bord de l’eau) qui nous donne une vue magnifique.  Retour à la maison encore aux petites heures. Shanghai est magnifique la nuit.

Après une semaine à Shanghai, nous décidons d’y rester encore un peu car il y a trop de chose à voir et cette ville à un quelque chose d’indescriptible qui ne se retrouve nulle part ailleurs dans le monde … En tout cas, dans le monde que l’on connait jusqu’à maintenant…

 
 
 
 
 
 
 

1 commentaire:

  1. Originales et modernes les tours. Ca devait être cool le condo.

    RépondreSupprimer